Le studio T&D prend part à plusieurs réflexions dépassant, parfois, son secteur d’activité. En prenant à bras le coprs les commandes proposées, notre rigueur intelectuel nous impose de nous poser des questions plus larges que celles que l’on nous pose. Dépassant les clivages établis, nous avons développés plusieurs axes de recherches:

- mise en page et automatisation / archivage de l’oralité,
- méthodologie de conception open source (ou vers un github physique de la conception questionnant le statut de l’auteur),
- modèle de représentation visuelle de la linguistique,
- une pédagogie responsable… (l’expérience prévaut sur l’expertise)

Partant de notre port d’atache, nous nous en éloignons progressivement pour arriver vers les champs du politique, du social et plus généralement de la responsabilité civique! Le statut du graphiste, comme artisan, celui de l’objet, comme immatériel, celui de l’artiste, comme disparaissant…


En collaborant avec des philosophes, des sociologues et des anthropologues, T&D souhaite inventer de nouvelles méthodologies de création partagée où la commande sera reformulée par les usagers, où l’auteur sera pluriel et où les solutions seront formulées en même temps que les problématiques sertont reformulées.

Ainsi le studio T&D a imaginé plusieurs outils/méthodologies de travail pour parvenir à cet idéal: les péripatéticiennes (marches socratiques et pluridisciplinaires), les ateliers théoriques,, la stratégie liquide…



T&D — Tom & Delhia,
un duo comme entité